Trop de lecture peut étouffer le génie

Le CESU, un dispositif facilitant vraiment le recours aux services à la personne

Depuis que ma femme a décidé de travailler à son compte, elle a beaucoup moins de temps pour s’occuper des tâches ménagères. En effet, son activité est prenante, elle doit répondre à de nombreuses commandes (et tant mieux), seulement pour l’instant, elle rencontre quelques difficultés d’organisation. Elle n’arrive pas encore bien à séparer vie professionnelle et vie personnelle. Alors, pour la soulager et réduire son stress, j’ai souhaité embaucher une femme de ménage. Pour cela, je me suis adressé à l’URSSAF afin d’obtenir des chèques CESU.

Améliorer son bien-être au quotidien

Ce n’est pas parce que ma femme travaille, en partie, à domicile qu’elle doit gérer seule toutes les tâches ménagères. De mon côté, mes horaires ne sont pas toujours réguliers et le soir, je n’ai pas toujours l’envie de faire du ménage après une longue journée de travail. Donc, si je voulais qu’on continue de vivre dans un logement propre et agréable, il fallait trouver une solution. Avec le chèque CESU, embaucher un intervenant à domicile s’avère très facile. Les formalités administratives sont allégées et ce mode de paiement est aussi pratique pour le bénéficiaire que pour le prestataire. Et en passant par l’URSSAF, j’avais le choix entre deux CESU, préfinancé ou déclaratif (quelles différences ?), ce qui m’a permis de trouver le dispositif adapté à mes besoins grâce à Cheque-Domicile.fr.

Des démarches simplifiées pour moins de contraintes

Je suis agréablement surpris par ce dispositif proposé notamment par l’URSSAF car je pensais que nous aurions davantage de démarches à effectuer. Or les formalités administratives étant réduites et facilitées, nous sommes libérés des contraintes liées à l’embauche d’une personne. Par exemple, ce n’est pas nous qui établissons le bulletin de paie. De même, avec le chèque CESU, de nombreuses prestations de services à domicile sont disponibles. Outre les travaux ménagers, on trouve des cours de soutien scolaire, une assistance aux personnes âgées ou handicapées, une aide à la mobilité, la préparation et la livraison de repas et plus encore. En outre, il est possible sous certaines conditions de bénéficier d’un crédit d’impôt.

Laisser une réponse